Avec l’aide du Ciel !

Le "Mot du Jour",

précisément ce jour-là où vous êtes avec nous et prenez le temps

de le lire.

Les textes sont datés. Ils sont placés ici selon l'ordre chronologique décroissant,

du plus récent au plus ancien.

Avec l'espoir que vous en retirerez le meilleur.


  11 Nissan 5781 - 24 mars 2021 - à 3 jours de Pessa'h  

Chers Amis,

Merci de transmettre ce mail à tout votre entourage dans la communauté.

1. On s'y prend un peu tardivement pour évoquer la fête de Pessa'h et nous nous excusons auprès de tous ceux qui ignoraient les dates de sa très prochaine célébration. Mais en vous adressant un panel de sources et d'informations reçues ou glanées, il nous est Baroukh Hashem ! donné d'avoir une riche compréhension sur bien des points essentiels pour nous préparer, encore à temps, pour revivre autant que faire se peut la sortie d'Égypte et célébrer PESSA'H dans la joie et la Kedousha, la sainteté. Nous prions pour que ceux qui le peuvent en retirent le plus grand profit.

Les moments, dates et horaires à retenir :
a.  Jeûne des premiers-nés : jeudi 25 mars
b.  Bdikath 'Hametz - recherche du 'Hamets et 1ère élimination du 'Hametz : jeudi 25 mars à la nuit
c.  Brûlage et élimination du 'Hamets : vendredi 26 mars avant 11h39                                                    
d.  Dernière consommation du 'Hamets au cours du 2ème repas de Shabbath : samedi 27 mars avant 10h20
e.   Elimination des dernières miettes de pain restantes (dans la cuvette des wc) : samedi 27 mars avant 11h39
f.  Shabbath Hagadol - le Grand Shabbath qui précède Pessa'h ; vendredi 26 mars à 18h43 à Paris
g.   Début du 1er jour de Pessa'h : à la sortie de Shabbath samedi 27 mars à 20h02 à Paris
h.  Fin du 1er jour de Pessa'h : dimanche 28 mars à 21h04 à Paris
i.  Début du 2ème jour de Pessa'h : dimanche 28 mars à 21h04 (changement de l'heure d'été)*
j.   Fin du 2ème jour de Pessa'h : lundi 29 mars à 21h06 à Paris*
k.   Début du 7ème jour de Pessa'h : vendredi 2 avril à 20h04 à Paris
l.  Fin du 7ème jour de Pessa'h : à la sortie du Shabbath 3 avril à 21h14 à Paris
m.   Début du A'haron, 8ème et dernier jour de Pessa'h : dès la sortie du Shabbah 3 avril à 21h14*
n. Fin du A'haron, 8ème et dernier jour de Pessa'h : dimanche 4 avril à 21h15 à Paris
* pour ceux qui résident hors d'Eretz Israël


2. Nous voudrions vous convier à parcourir le site :  https://fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/654661/jewish/Le-calendrier-de-Pessah-2021.htm
qui précise très clairement la chronologie des moments forts que nous aurons le privilège de partager.

3. Du fait que Shabbath précède Pessa'h cette année, le jeûne des premiers nés a été avancé au jeudi 25 mars dès l'aube, soit vers 05:05 du matin à Paris. Le site Pniné Halakha à l'adresse : https://ph.yhb.org.il/fr/04-13-03/ en précise le sens. À consulter !

4. Sur notre site www.dvartorah.org nous présentons des cours sur Pessa'h et la sortie d'Égypte dans "Ecoutez ces titres à votre aise" en bas de la page d'accueil. Tous les autres titres sont accessibles via "Recherche" en haut à droite où il suffit d'écrire Pessa'h, Hametz ou Égypte pour les voir apparaître à l'écran et les télécharger ou les écouter via "Ecoute Libre".

5. De même, nous vous convions à parcourir le message adressé l'an dernier qui offre une éclairage et qui rappelle la situation vécue alors. Il se trouve à l'onglet "Mot du Jour" au  09 Nissan 5780 - 03 avril 2020  toujours sur le site www.dvartorah.org  Attention : les dates et les horaires doivent être actualisés.

6. Nous vous joignons les feuillets de Shalshéleth sur la Parasha Tsav et celui sur Pessa'h : en retirer le plus meilleur profit !

7. Nous ajoutons aussi ce que nous adresse Rav Eliézer RISSMAK depuis la Yeshiva OHALE YAAKOV de Kiriyat Séfer en Eretz Israël. À lire très attentivement.

8. Nous vous proposons aussi un résumé des PRINCIPALES RÈGES POUR PESSA’H 5781 - 2021 issu de :
https://www.dropbox.com/s/by0c892eqbwtzdw/liste%20de%20pessah%202021.pdf?dl=0

La liste des médicaments permis pour Pessa’h et les règles qui les régissent ne sont pas reproduites ici. Vous aurez donc intérêt à vous y référer. Ce que nous offrons ci-dessous a été reconstitué à partir du site ci-dessus pour permettre de vous l'adresser par mail. L'original a été émis par le :

 Grand Rabbinat de la « Kehilat Ha’haredim » - Communauté Israélite Orthodoxe de Paris - 10, Rue Pavée - 75004 Paris

PESSA’H 5781 -

Nous voilà de nouveau à l’approche de Pessa’h, et la pandémie n’a malheureusement pas disparu. Cependant, Hashem Yithbarakh Qui amène les guérisons a inspiré les chercheurs qui ont pu produire des vaccins, mais avec cela, la partie n’est pas encore gagnée. L’investissement dans la mitsva avec sim’ha malgré la difficulté et le manque de visibilité sur l’avenir, est particulièrement appréciée dans le Ciel.

Renforçons nous donc dans les mitsvot de cette période et dans le message de la Hagada, partageons notre simha avec notre entourage, sans oublier les personnes isolées ou en difficulté, mettons notre confiance en Hashem qui est le Maître de tous les événements et prions pour qu’Il nous guérisse tous et nous délivre rapidement.

1 - PRINCIPES GÉNÉRAUX DE PESSA’H

La Torah interdit à Pessa'h : de consommer du 'hamets, de tirer profit du 'hamets, de posséder du 'hamets.

La Torah interdit également de garder chez soi, ou dans tout autre endroit nous appartenant, du 'hamets qui appartiendrait à un non juif et dont nous serions garants.

Sous l'appellation de 'hamets, est inclus tout produit contenant de la farine de blé, d'avoine, d'orge, de seigle et d'autres céréales, fermentées ou susceptibles de l’être (farine, pains, toutes sortes de pâtisseries, blé, semoule...), ainsi que tout produit contenant des dérivés de ces céréales (vinaigre, alcool, boissons alcoolisées, bière, sirops, confiseries, certaines boissons fruitées, glucose, et dérivés de glucose : maltodextrine, dextrose etc… parfums, certains médicaments etc...).

- L'interdiction de consommer du 'hamets est valable même pour des quantités infimes. Elle entraine la nécessité d'utiliser pour Pessa'h une vaisselle spéciale ou tout au moins de "cachériser" un certain nombre d'ustensiles (voir § 2 ci-dessous).

- L'interdiction de posséder du 'hamets implique l'obligation de s'en débarrasser d'une façon ou d'une autre avant la fête (voir § 3, 5, 6,7).

- L'interdiction de tirer profit du 'hamets a des conséquences pratiques secondaires.

 

2 - "CACHERISATION" DES USTENSILES

Il existe deux procédés de "cachérisation", selon l’utilisation des ustensiles:

Le liboun, qui consiste à faire agir sur l'ustensile l'action du feu.

La hagala, qui consiste à faire agir sur l'ustensile l'action de l'eau bouillante.

 a) Le liboun s'applique aux ustensiles utilisés sous l'action directe du feu ou autre source de chaleur, sans liquide (grils, broches, etc...) ainsi qu’aux ustensiles utilisés pour la cuisson au four de la pâtisserie, pour ce faire, on chauffera l’ustensile à plus de 300° ou à température qui fait rougir le métal dans l'obscurité à l’aide d’une lampe à souder ou à la flamme du gaz.

(Attention tous les ustensiles n’arrivent pas à haute température avec la flamme du gaz).

b) La hagala s'applique aux ustensiles métalliques simples : couverts métalliques d'une seule pièce, plats en inox, coupes pour le Kidouch lorsqu’elles ne présentent pas de reliefs qui rendent difficile leur nettoyage etc.

La hagala s’effectue en immergeant les objets à "cachériser" dans l'eau portée à ébullition.

Plusieurs règles doivent être observées :

- l'ustensile doit être parfaitement nettoyé, et séché,

- l'eau devra être chauffée dans un ustensile déjà "cacher" pour Pessa'h, ou bien dans un ustensile de hamets propre et n’ayant pas été utilisé ni nettoyé à chaud au cours des dernières 24h.

- l'eau doit rester en ébullition pendant la "cachérisation" : il faut donc que l'ustensile dans lequel on "cachérise" reste sur le feu pendant cette opération. D'autre part, l’immersion d’ustensiles froids ayant pour effet d’arrêter l’ébullition, il est nécessaire d'attendre que celle-ci reprenne avant de retirer l’ustensile immergé.

- Les ustensiles trop grands pour être plongés dans un contenant, peuvent être remplis d'eau qui sera portée à ébullition. On devra faire en sorte que cette eau déborde (en y plongeant un objet métallique, très chaud - à ne faire qu’avec grande prudence). Les louches et autres ustensiles trop grands pour être plongés dans l'eau en une seule fois, peuvent être trempés dans l'eau bouillante en deux fois.

- Après la "cachérisation", les ustensiles doivent être rincés à l'eau froide.

c) Cas particuliers

- Pour les cocottes-minute et les casseroles à poignées vissées ou rivetées consulter un Rav.

- Les ustensiles comportant des fentes ou des trous (râpes, passoires, couteaux à manche non jointif, casseroles à rivets disjoints, coupes pour le Kidouch à bords retournés, etc...) ne peuvent pas être "cachérisés" par la hagala, sauf si un liboun préliminaire aura été fait sur les parties inaccessibles au nettoyage. consulter un Rav à ce sujet.

- Les ustensiles en plastique, en terre cuite, en faïence, en porcelaine ou en grès, ne peuvent pas être "cachérisés".

- Les éviers en porcelaine ou en céramique ne peuvent pas être "cachérisés", pour les utiliser en

l’état; cependant pour les utiliser l’option suivante est possible il faut les nettoyer soigneusement et s'assurer que l'écoulement de l'eau se fait normalement. Les siphons d’évier devront être débarrassés de tout Hamets, en y versant un produit décapant. (Attention aux brulures.-