9 Tishri - 29 septembre 2017  29.Sep.2017

 9 Tishri - 29 septembre 2017 

Chers Amis, 

Yom Kippour tombe ce vendredi soir 29 septembre 2017 (à 19:15 à Paris) et se termine le samedi soir 30 septembre (à 20:19 à Paris).  

C'est à peine dans quelques heures.  

Il reste tant à faire, à mettre en ordre.  

Ne fût-ce que revoir le film de nos actions, mettre le doigt sur celles qu'il faut corriger, que l'on regrette et pour lesquelles on s'engage formellement à ne plus commettre.  

Notre demande de pardon va-t-elle effectivement être agréée. Comment en être sûr ?  

La réponse est dans notre Histoire. Ce n'est que si je la connais que je peux savoir. 

Mais je n'ai pas appris. On ne m'a rien transmis ! 

C'est vrai que si je m'en tiens là, je ne pourrais rien faire avancer et rien ne changera.  

Et ce sera comme si rien ne s'était passé.  

Et pourtant il y a Yom Kippour ! Ne dit-on pas qu'il peut régénérer chaque Juif, lui faire prendre un nouveau départ, lui redonner du souffle, celui de la vie, de la vraie vie ? 

Certes, mais pour cela il faut savoir et il faut vivre en conséquence.  

Et si je ne sais pas alors... comme je veux être honnête avec moi-même et que je ne veux pas me mentir... je dois tout entreprendre pour savoir d'où je viens, ce qui me constitue et ce que j'ai à réaliser sur terre.  

Ce sont des choses que chacun sait, le croit, mais le plus souvent, en réalité, ne sait en fait pas ! 

Parce qu'il ne peut le savoir qu'en se rapprochant d'un lieu d'étude de la Torah et en s'attachant réellement, avec toute l'énergie qu'il possède, à essayer de comprendre, assimiler, décrypter, lire, entendre et, peu à peu, reconquérir l'extraordinaire patrimoine qui nous est destiné, qui devrait nous appartenir, mais qui, le plus souvent, ne nous a pas été transmis. 

Or, c'est de l'oxygène pur ! C'est comme l'eau de la rivière pour les poissons qui s'y trouvent ! C'est mon lien avec le Créateur !  

Mais cela a-t-il un sens ? De quoi parle-t-on ? 

C'est vrai que ce n'est peut-être pas très clair d'emblée pour tous parce que la plupart se satisfait de ce qu'il a, perçoit. Il n'en demande pas plus parce qu’il ne sait pas que la Torah nous offre bien d'autres conditions, opportunités, défis et enjeux. 

Ce n'est que si l'on décide de s'en approcher, sans ambiguïté, que très vite, avec joie, et même une immense joie, l'on pourra enfin respirer l'air qui nous est réservé à chacun d'entre nous !  

Nous le souhaitons très ardemment.  

Que personne ne renonce ou ne remette cette démarche à plus tard pour ne pas avoir à regretter ensuite tout le temps perdu irrémédiablement. Et ce n'est pas que du temps, mais bien tout ce qu'il contient et ce qu'il nous est donné d'en faire. 

Les possibilités existent certainement aujourd'hui. Personne ne peut dire que demain il en sera de même.  

Personne de réellement averti ne refusera son aide pour initier et ouvrir au Monde qui aurait dû être celui de chacun d'entre nous.  

L'engagement sérieux à reconquérir son patrimoine, à vouloir comprendre le message de la Torah et ce que Hashem attend de chacun, plaidera certainement en notre faveur à Yom Kippour.  

Nous le voulons pour chacun.  

Bonne signature dans le grand livre de la vie ! 

D'autres textes sur Yom Kippour ont été diffusés par le passé que vous pouvez retrouver dans cet onglet "Mot du jour" à l'adresse : https://dvartorah.org/content/21-mot-du-jour notamment à la date du 2 octobre 2014,  21 septembre 2015 ou 9 octobre 2016. 

Enfin l'opportunité d'écouter des cours en direct sur Kippour est offerte au bas de la page d'accueil de notre site : https://dvartorah.org/ 

Excellentes écoutes à tous et bien sûr Shana Tova Metouka OuMevourékheth !   

GMAR 'HATIMA TOVA ! 

Notez enfin que Soukoth, (la fête des cabanes) commence le 4 octobre 2017 (à Paris à 19:04) 

Laissez un commentaire