3 Téveth 5775 - 25 décembre 2014 25.Dec.2014

3 Téveth 5775 - 25 décembre 2014

La fête de 'Hanoucca est terminée depuis hier soir et chacun poursuit son chemin à son rythme. Nous avons quitté le mois de Kislev pour entrer dans le  mois de Téveth. Le 10 du mois est un jour de jeûne en souvenir du siège de Jérusalem par les armées du Roi de Babylone Nabuchodonozor au temps du 1er Temple. Nous espérons pouvoir y revenir plus en détail avant le 10 Téveth. 

Ce "Mot du jour" va dorénavant inclure quelques nouvelles concernant Dvar Torah que nous aimerions partager avec vous pour, si vous le souhaitez, vous associez et peut-être vous faire participer à ce que nous essayons de réaliser pour l'ensemble de la Communauté. 

Tout d'abord nous lançons un appel à tous ceux qui ont rencontré la moindre difficulté dans leur relation avec nous que ce soit via les téléchargements, des défauts qu'ils auraient constatés dans la transmission des enregistrements, ou via les cd audio ou les cd-mp3. Tout est ouvert et nous sommes prêts et désireux d'entendre tout témoignage. Cela nous aidera à réparer un préjudice s'il y en a eu et bien sûr à corriger et nous améliorer pour un résultat encore meilleur.  

Quelques plaintes nous sont parvenues dernièrement à propos de cd que l'on nous a pourtant garanti comme étant irréprochables et qui sont effectivement réputés parmi les meilleurs au monde. Leur particularité est d'être revêtus d'une surface très légèrement rugueuse et granuleuse. Or cette rugosité pourrait freiner les cd lors de leur sortie de lecteurs dits "avaleurs" qui sont très utilisés dans les autoradio. Si vous avez été confrontés à ce problème, surtout faites-le nous savoir d'urgence pour que nous vous remplacions ces mêmes cd. Les témoignages nous sont réclamés par l'importateur de ces cd pour apprécier les dommages encourus. Nous avons depuis retiré tous ces cd de la diffusion. Cela nous a demandé beaucoup de travail et des coûts en cd et de production lourds dont nous nous serions passés. Nous avons décidé d'agir ainsi bien que nous n’ayons reçus que quelques témoignages. Nous ne pouvons tolérer la moindre insatisfaction -résultant d'un défaut de qualité- de la part de tous ceux qui nous font confiance. 
 

Aussi, permettez-nous de pouvoir compter sur vous pour nous faire savoir au plus tôt si vous avez vous-mêmes rencontré ce type de difficulté, ou une autre d'ailleurs. 

Enfin en cette fin d'année fiscale, une occasion s'offre à chacun d'entre nous de faire le plein de dons, déductibles des impôts pour 2014. C'est une facilité offerte pour promouvoir le monde associatif qui agit pour le bien commun. Vous êtes vous-même attaché à ce que nous réalisons et vous avez à cœur de soutenir des initiatives comme la nôtre. Merci pour votre générosité pour tous ceux qui grâce à vous vont pouvoir profiter de ce que nous diffusons. 

En réalité nous devrions être directement soutenus par les Pouvoirs Publics, ne fût-ce que du fait des économies de dépenses de santé réalisées parce que les cours que nous diffusons apaisent, rendent sereins, procurent une paix intérieure, favorisent la paix au foyer, tout autant que l'épanouissement des enfants, notamment. D'où beaucoup moins de stress et, de ce fait, combien de maladies sont évitées ?... 

Nous ne pouvons que vous encourager à contribuer pour que nous ayons les moyens de réaliser des projets que nous ne pouvons à l'heure actuelle mettre en œuvre du fait de moyens trop insuffisants. 

Pour ceux qui ne le sauraient pas, nous œuvrons comme une Yeshivah : nous diffusons la Torah et nous essayons de toucher le plus grand nombre. Certes, pas de façon structurée selon un cursus d'étude commun avec contrôle des connaissances, etc... mais dans le fond notre but est de même nature. Certes encore parce que nous associons directement une demande de contribution en échange des cours, conférences et autres interventions choisis. Mais cette contribution est somme toute très minime eu égard à ce qu’il a fallu mettre en œuvre pour les produire de la qualité que vous savez.  

Que ceux qui en ont la possibilité profitent pleinement des dispositions de la loi tout en s’acquittant de leur Ma‘asser, la Dime, comme s’y était engagé Yaakov Avinou, au mont Moria, sur le chemin qui le menait chez Lavan. Yaakov Avinou avait alors demandé de quoi se nourrir, se vêtir et être protégé. Qu’Hashem fasse de même pour chacun d’entre nous ! Que la paix règne sur nous et nos foyers et que nous puissions tous être en bonne santé. Amen. 

Ne tardez pas, vous n’avez que quelques jours par rapport aux dispositions offertes pour l’année fiscale 2014. Votre don peut-être adressé via notre site à l’adresse : www.dvartorah.org/fr/64-donations-dons Qu’il n’en résulte que le plus grand bien pour les vôtres et pour l’ensemble de la Communauté. 

Laissez un commentaire