10 Tévèth 5777 - 8 JANVIER 2017  08.Jan.2017

10 Tévèth 5777 - 8 JANVIER 2017 

Chers Amis,  

Nous nous y sommes pris en retard, et chemin faisant, la date est presque passée. Mais ne vaut-il pas tard que jamais ? Ceux qui résident à l'Ouest peuvent peut-être en tirer parti à temps, le décalage horaire aidant, pour se rappeler que ce jour est jeûné par les Juifs du monde entier. À l'origine, les trois jours consécutifs, les 8, 9 et 10 Téveth devaient être jeûnés.  

1 ou 3 jours de jeûne ? 

Le 8 Tévèth, jour où la traduction de la Torah en grec par 70 sages, sous l’ordre du Roi Talmaï (Ptolémé IV) s’est achevée. Ce fut le début d'une très grande affliction. Il en a résulté de très nombreuses persécutions, à commencer par celles des Grecs. La révolte des Makabim et leur victoire miraculeuse à ‘Hanouka en témoigne. Or, absolument aucune traduction ne peut réellement transmettre tout ce que la Torah contient. Même si tous les commentaires rédigés en Lashon Hakodesh, en langue sainte, avaient été traduits, cela n'aurait suffit. Ces commentaires dont la fonction est justement d’éclairer tous les sens contenus dans l’Ecriture. Celle-ci est pleine de finesses, de sens, de subitilités, d'où découlent des raisonnements si profonds qui ne peuvent supporter aucune traduction. Celle qui en a été faite est donc nécessairement biaisée, imparfaite, insuffisante pour « dire » le pourquoi et le comment de la relation privilégiée d’Hashem avec son Peuple. La Torah a dès lors été vulgarisée, et la crainte qu’en avait les Nations a disparu. Nos Sages comparent la gravité de ce jour à celui où le veau d’or a été initié au pied du Mont Sinaï. 

Le 9 Tévèth, décès d’Ezra le Scribe et du Gouverneur Né'hémia qui ont œuvré ensemble pour le retour et la réinstallation des exilés de Bavel (Babylonie) en Eretz Israël. Mais ils se sont attachés à rétablir la pureté des lignées familiales, à engager ceux qui s'étaient éloignés à faire Teshouvah, à instituer des règles pour préserver, favoriser et développer la vie juive autour de la Torah (les 10 Takanoth d'Ezra). Rétablir le service dans le Second Temple, réhabiliter Jérusalem et faire renaître le Yishouv : installation physique, organisation, gestion, législation et sécurisation de la vie quotidienne de la population en Eretz Israël, faisaient naturellement partie de leurs préoccupations. Toujours avec le souci d'être en conformité avec l’esprit de la Torah le plus pur. 

Le 10 Tévèth, début du siège de Jérusalem par Naboukhadnétzar (Nabuchodonozor). Siège qui a duré 3 ans et qui a conduit à la destruction du Premier Temple, le 9 Av, avec ses pertes immenses, ses souffrances terribles et l’exil en Bavel. Nos Sages déclarent que toute génération au cours de laquelle le Temple n’est pas reconstruit est responsable de sa destruction. C’est dire combien nous avons de raisons de nous affliger et de sa destruction, et du fait de ne pas encore mériter la venue du Mashia’h et l'établissement du 3ème Temple. 

Ces trois jours devraient être jeûnés. Mais les Sages d’Israël n'ont imposé que le jeûne du 10 Tévèth. Le Peuple n’aurait pu supporter de jeûner durant 3 jours consécutifs. 

Le jeûne intervient ici en tant qu'expiatoire. Il est alors donné à chacun de prendre plus intensément conscience du besoin de nous amender. Que notre volonté prenne le dessus sur tout ce qui voudrait la freiner et l'affaiblir. Il est en chacun des ressources inouïes. Ne l'oublions jamais, découvrons-les et mettons-les à profit ! Tous les enfants de Yaakov étaient dotés d'une force physique incomparable avec celles des autres hommes de leur temps. Leur lien à la Source de la Sainteté était clair et les inspirait directement. Dans la période qui précéda le terrible pogrom de 1929 à Hévron un groupe de perturbateurs avait fait irruption au Beith Hamidrash, dans la salle d'étude où le Rav donnait Shiour (cours) à ses élèves. Le Rav désigna l'un d'eux qui n'était pas spécialement costaud et lui dit de ramener le calme. Il se dirigea vers le groupe de voyous qui n'étaient pas spécialement bienveillants. Il leur demanda de sortir. Le plus grand leva la main, mais il n'eut pas le temps de commettre son méfait qu'il se trouvait déjà sonné à terre. Quelqu'un s'enquit auprès du Yeshiva Ba'hour (l'étudiant en Torah) : "Comment as-tu fait ?" Il répondit "Mais c'était une Mitzvah" (un ordre de la Torah) Haba LeOrguekha Ashkem LeOrgo = si l'on vient te tuer, lève-toi et tue-le avant ! Lorsque l'on agit en accomplissant une Mitzvah, en étant pleinement conscient que l'on réalise un ordre de la Torah, nous nous reconnectons à la Source de Sainteté qui nous prodigues tous les moyens. Nous sommes alors plus dignes de mériter la Gueoula, la délivrance, que nous aspirons ardemment au plus tôt. 

Cette année le jeûne du 10 Tévèth a lieu ce dimanche 8 janvier 2017. Il commence à Paris le matin à 07:12 et s’achève à 17:57.  

Bon jeûne à tous ! 

Et donnez-nous vite de vos bonnes nouvelles... 

Laissez un commentaire